100 Heures Chrono

Le concours 100 Heures Chrono a pour but de former de jeunes cinéastes de la relève, qui n’auraient pas forcément accès à une formation audiovisuelle à travers des moyens institutionnels.

Les équipes, supervisées par des professionnels de l’audiovisuel, font face à un défi de taille: réaliser un court film sur support numérique d’une durée maximale de 6 minutes, et ce, en seulement 4 jours ou 100 heures! Les équipes doivent concevoir, scénariser, tourner et monter leurs courts-métrages avec l’aide de leurs formateurs.

Les œuvres peuvent prendre diverses formes : documentaire, animation, fiction, expérimentale. Les participants doivent respecter un thème commun, dévoilé lors de la soirée de lancement du concours.  Un jury composé de professionnels du milieu du cinéma et des communications décerne des prix aux meilleures œuvres lors de la soirée de clôture du concours. Une soirée riche en images et en musique, à laquelle sont conviés les participants, leurs amis et le public. L’imagination et la débrouillardise sont de mise!

Recrutement des participants

Entre 30 et 60 participants (17-30 ans), hommes et femmes, sont recrutés dans le pays hôte avec l’aide de professeurs, d’animateurs socioculturels et de professionnels du milieu communautaire. Une campagne de promotion médiatique facilite le recrutement des candidats. La sélection se fait dans les milieux scolaire (collégiens, étudiants) et associatif. Les candidats doivent faire preuve de leadership et de dynamisme et avoir une expérience préalable dans des disciplines connexes (informatique, photo, production audiovisuelle, animation socioculturelle, théâtre, musique, radio communautaire, journal étudiant, etc.).

Concours

Après trois jours de formation, le concours est enfin lancé. La soirée du lancement du concours offre l’occasion aux organisateurs d’expliquer clairement les règlements et le déroulement du concours et de répondre aux questions des équipes.  Les équipes choisissent leur nom d’équipe et les organisateurs dévoilent enfin le thème commun.  Au son d’un signal, les équipes se dispersent pour commencer leurs productions.

Pendant les quatre jours (100 heures) qui suivent, les formateurs accompagneront les équipes dans la création de courts-métrages en format vidéo numérique.  Chaque équipe a accès à une caméra numérique, un microphone, un trépied, du matériel d’éclairage et un système de montage numérique pour la création des œuvres.

Les œuvres produites pendant le concours demeurent la propriété d’Initiative Taling Dialo et les équipes doivent céder leurs droits par écrit pour permettre à l’organisation de diffuser les œuvres et de s’en servir pour la promotion de futurs événements du même genre.

Organisation

Les coordonateurs de Taling Dialo assument la responsabilité du bon fonctionnement de l’événement en collaboration avec leurs partenaires. Ils assurent la coordination de la logistique, du soutien technique et du processus de formation au sein des équipes inscrites en compétition. Ils assurent la liaison entre les différents participants des deux volets du programme : les projections et  le concours.

Des formateurs versés en production numérique (réalisation, caméra, montage), travaillent avec les participants afin de les accompagner lors de la compétition 100 Heures Chrono. Un responsable technique s’occupe principalement des aspects techniques du concours: soutien technique aux équipes, dépannage et maintenance des équipements de tournage et montage, projection des films.